HOME PAGE
L'ESPACE 41 présente l'Exposition :
PIERRE RISCH : "Le Pastel un autre regard.."
Du 15 Juin 2019 au 31 Juillet 2019



Pourquoi présenter cette exposition?


espace 41 avenue reille 75014 paris

Depuis les années 1965-1970 le peintre Pierre Risch à ouvert la voie d'un renouveau du pastel grace à de nombreuses et superbes expositions de Pastels sur le carnaval en général et le carnaval de Venise en particulier.
Il est à coup sûr celui qui a fait le plus pour la rénovation du Pastel en France, et ce déjà en 1968, à une époque où le Pastel avait complètement disparu.
C’était gonflé et révolutionnaire pour l’époque !

Je me souviens de ses expositions où il mettait à disposition des visiteurs des bâtons de Pastels
pour qu’ils puissent "essayer et comprendre ce qu’est ce superbe matériau "
Il a ainsi pu créer un engouement des jeunes et moins jeunes autour du Pastel.
De là, suivant ses traces, est née une nouvelle génération de Pastellistes.
Cette nouvelle génération est partie de France pour faire le tour du monde…
Ses recherches et créations sont nombreuses et nous lui devons beaucoup d’innovations.

Recherches dans les couleurs, travail sur grand format, recherche dans de nouveaux cadrages innovants, mélange des techniques, mise sur le marché de nouveaux supports etc.


Rendons au Roi du Pastel ce que nous lui devons : sa griffe, sa Marque PASTEL PASSION – PASSION PASTEL ®


Voici ce que nous pouvons lire sur Wikipédia de Pierre Risch, l'Artiste résolument engagé à nous offrir l'excellence.


[...]  Après avoir été pratiqué par les plus grands maîtres aux XVIIIe et XIXe siècles, le pastel est tombé en désuétude.
À partir des années 1965-1970, Pierre Risch ouvre la voie d'un renouveau du pastel : il organise des expositions didactiques et des conférences auprès d'un large public.
Avec ténacité, au fil des années, Pierre Risch réussit à susciter un intérêt et un engouement pour le pastel auprès d'une nouvelle génération d'artistes contemporains, de professeurs d'écoles d'art qui vont à leur tour passer les frontières pour mettre en place une relance durable et internationale de cette technique.

Il prouve ainsi que contrairement aux idées reçues, le pastel ne s'est pas arrêté aux siècles précédents, mais continue à évoluer.
Il collabore avec le fabricant JM.Paillard et Lamberty à la mise au point d'une nouvelle gamme de pastels secs.
Dès 1970 il crée les titres Pastel Passion et Passion Pastel qui deviennent au fil des années son empreinte et sa marque professionnelle officielle.

À la même époque, Pierre Risch se trouve dans l'attente d'un sujet complet. Il collabore au renouveau du Carnaval de Venise avec ses amis italiens.
Il devient ainsi le premier peintre à retravailler sur le thème du Carnaval vénitien, celui-ci ayant été supprimé par Napoléon Ier.
L'humanisme qui s'en dégage alors, devient le thème central de son œuvre. Les galeries, les collectionneurs et les musées, dont le musée Antoine-Lécuyer de Saint-Quentin, soutiennent ses réalisations, portant principalement sur le thème du carnaval et plus particulièrement ceux de Venise, du jazz et de la danse.

***

« Pierre Risch s'intéresse presque exclusivement à la création sur papier [...] Aussi est-ce naturellement qu'il est venu au pastel, devinant les sources de satisfaction que pouvait apporter cette technique, souhaitant par ailleurs, grâce à son talent, lui redonner une forme de noblesse et en tout cas une identité propre et une originalité à part entière.
C'est bien là que se situe le premier mérite de cet artiste, celui de contribuer à la réhabilitation d'une technique attachante, trop souvent considérée comme secondaire et encore si méconnue, et de nous convaincre des possibilités d'expression plastique extrêmement diversifiées qu'elle peut offrir aux créateurs de notre temps. [...]

Pierre Risch est devenu le peintre de la fête et de la couleur en même temps que l'ami des personnages du Carnaval de Venise qui habitent ses peintures [...]
Il s'attache, avec beaucoup de sensibilité à décrire les jeux les plus subtils du maquillage et des masques, les étoffes chatoyantes et les tourbillons des costumes éclatants [...]
Pierre Risch est également le peintre du mouvement, des attitudes prises sur le vif et des sentiments qui s'expriment avec une égale spontanéité et tant de vérité à travers chacun de ses personnages [...]
Il devient alors le premier peintre français à travailler sur le thème des carnavals. »

— Christine Debrie, docteur en histoire de l'art et conservateur du musée Antoine-Lécuyer de Saint-Quentin, Extrait du discours d' inauguration de l'exposition rétrospective Pierre Risch - Pastels - Carnavals de 1981 à 1987.


Venez découvrir le regard de cet artiste pluridisciplinaire hors norme
qui rend avec brio hommage à Leonardo Da Vinci dans un dyptique émouvant.


Copyright @ 2019 Espace 41 avenue Reille Paris 75014 All Rights Reserved